Amiante : une formation obligatoire et encadrée

La Rédaction

Sujets relatifs :

La formation concernant la prévention des risques liés à l'amiante est donc devenu obligatoire depuis le 1er janvier 2012. Une mesure beaucoup plus encadrée qui touche plus de 2 millions de travailleurs.

On distingue en effet deux catégories de personnes. D'une part, sont concernés tous les travailleurs affectés à des travaux de retrait ou de confinement de matériaux contenant de l'amiante (article R.4412-114 du Code du travail). D'autre part, tous les travailleurs exerçant des activités susceptibles de provoquer l'émission de fibres d'amiante (article R.4412-139 du Code du travail). Ce qui signifie que l'arrêté vise autant les personnes dont le métier est le désamiantage que toutes celles chargées de travaux de maintenance, d'entretien, de rénovation (comme la plomberie, l'électricité, le chauffage ou même les techniciens des services de l'eau et de l'assainissement lorsqu'ils interviennent sur des réseaux contenant de l'amiante.

Et fait important, non seulement la formation est obligatoire mais son contenu a été revu et adapté en fonction de la nature des activités, du niveau de responsabilité, de la qualification ou de l'expérience professionnelle. La formation est devenue théorique mais aussi pratique.

Par ailleurs, la durée de la formation peut aller de deux jours (pour un opérateur), à dix jours (pour les personnels d'encadrement technique et de chantier). Ce qui est une grande avancée contre le risque amiante. Auparavant, la durée n'était pas imposée.

Enfin, des formations de recyclage doivent être programmées six mois après la première étape puis tous les deux ans (ceci avec évaluation).

Tous les acteurs concernés sont d'accord pour dire que, pour une fois, la question de cette formation a été prise correctement.

Joël Graindorge, Directeur général des services techniques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles