Amnéville : le maire condamné pour discrimination syndicale

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le maire d´Amnéville, Jean Kiffer (DVD), a été condamné par la cour d'appel de Metz à verser 5000 euros de dommages et intérêts à deux policiers municipaux pour «discrimination syndicale». En 2005, les deux fonctionnaires avaient remis au procureur de la République de Metz un «rapport d´information» dans lequel ils dénonçaient la gestion, selon eux, «inacceptable» des thermes de la ville par le maire. En réponse, Jean Kiffer les avait qualifiés de «trublions, résidus de la peste rouge», avant de les révoquer.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles