Appel désespéré (et désespérant)

La Rédaction

Sujets relatifs :

451 professionnels du livre et de l'édition ont lancé un appel dans Le Monde et sur un blog dédié, pour alerter le grand public sur les difficultés que connaît ce secteur (difficultés économiques... et à se remettre en question !) et démolir l'édition électronique qui ne serait pas de la vraie littérature.

Ouvrir un blog, la démarche est surprenante, et même carrément antinomique, pour des pourfendeurs d'Internet et du numérique - pour ainsi dire le diable incarné. On s'étonnera aussi de les voir annoncer une réunion pour réfléchir... en 2013 sur un sujet aussi urgent (depuis au moins 10 ans, voire plus).

Les commentaires n'ont pas manqué d'affluer à propos de cette tribune d'un autre âge, qui rappelle les plus grands moments de la polémique anti-livre de poche en son temps et l'acharnement du clergé contre l'imprimerie. Thierry Crouzet a d'ailleurs fort judicieusement mis en parallèle cet épisode avec l'Appel des 451. D'autres interventions très pertinentes sont à lire chez Rémi Mathis, Authueil et Cécile Arènes. Ils abordent le sujet chacun par un angle différent et au final détricotent le propos des 451 et montrent en quoi ils n'ont vraiment rien compris.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

L'oeil du DGS : "Bienveillance, un mot qui m'agace"

L'oeil du DGS : "Bienveillance, un mot qui m'agace"

"La Lettre du cadre" lance une nouvelle rubrique, intitulée "L'oeil du DGS" : des billets d'humeur rédigés par les femmes et les hommes qui dirigent les administrations des collectivités, et qui vous proposent un regard décalé sur la...

28/10/2021 | Analyse débat
35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Plus d'articles