abonné

Après dix ans de redevance incitative, Besançon ferme un four

Après dix ans de redevance incitative, Besançon ferme un four

© makedonski2015-Adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

En 2012, Grand Besançon met en place la redevance incitative pour la collecte des déchets. Dix ans après, le syndicat mixte de Besançon et sa région pour le traitement des déchets peut aller jusqu’au bout de la démarche en réduisant ses capacités d’incinération.

Besançon est toujours la plus grosse ville de France à utiliser la tarification incitative pour la collecte de ses déchets. Depuis 2012, les habitants paient au poids de leurs ordures de la poubelle grise. Chaque bac de déchets résiduels est équipé d’une puce qui récupère les données de pesée et les envoie sur un site informatique relié au fichier clients. En moyenne, chaque habitant paie 88,70 euros annuellement.

19 000 tonnes de déchets en moins

Résultat au bout de dix ans : le[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

La suppression de la CVAE, vieille idée, nouveaux problèmes

La suppression de la CVAE, vieille idée, nouveaux problèmes

Le projet de suppression de la dernière fiscalité locale des entreprises pose plus de problèmes qu’elle n’en résout. Très peu bénéfique à celles qui souffrent le plus, cet allégement va durablement déstabiliser la capacité...

24/06/2022 |
Flambée de la taxe sur les activités polluantes : les collectivités au pied du mur

Flambée de la taxe sur les activités polluantes : les collectivités au pied du mur

Recycler de l’emballage, ça rapporte (trop)

Recycler de l’emballage, ça rapporte (trop)

Déchets : un système à bout de tri

Dossier

Déchets : un système à bout de tri

Plus d'articles