Après référendum, il dit non à la vidéosurveillance

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le maire de Nérac a renoncé à installer un dispositif de vidéosurveillance dans sa commune après un vote défavorable lors d'un référendum local, 59% des votants s'étant prononcés contre le projet. Il consultait les électeurs dans l'optique d'installer sept caméras dans sa ville de 7.500 habitants, après une vague de dégradations en 2010. Le taux de participation était de 31%. Le résultat n'a valeur de décision que si le taux de participation est supérieur à 50%...

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Funérailles laïques, RIFSEEP, accueil des migrants, management combatif, niveau de la mer, loi Egalim… Retrouvez tous les articles parus dans notre numéro de mars de La Lettre du cadre...

14/10/2021 |
Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

La chasse aux mégots a commencé

La chasse aux mégots a commencé

La gentille préfète et le grand autoroutier

La gentille préfète et le grand autoroutier

Plus d'articles