Après référendum, il dit non à la vidéosurveillance

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le maire de Nérac a renoncé à installer un dispositif de vidéosurveillance dans sa commune après un vote défavorable lors d'un référendum local, 59% des votants s'étant prononcés contre le projet. Il consultait les électeurs dans l'optique d'installer sept caméras dans sa ville de 7.500 habitants, après une vague de dégradations en 2010. Le taux de participation était de 31%. Le résultat n'a valeur de décision que si le taux de participation est supérieur à 50%...

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles