Aquitaine : le premier plan régional en faveur de l'économie circulaire

La Rédaction

Sujets relatifs :

Alors que la Conférence environnementale a laissé beaucoup d'amertumes et d'interrogations pour les partisans de l'économie circulaire, l'Aquitaine est la première région à publier son plan régional en faveur de l'économie circulaire.

Il faut dire que la réflexion de la région sur cette question n'est pas récente. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle avait été invitée à participer à la table ronde de la Conférence environnementale sur ce sujet.

En juin dernier, après un travail engagé depuis plusieurs mois, l'assemblée régionale a adopté les grandes orientations stratégiques pour les décliner ensuite dans un plan d'actions : il s'agit de stimuler les performances économiques avec une consommation des ressources plus faible, une incidence moindre sur l'environnement et une réduction des coûts de production. Le plan comporte donc 7 volets : l'écoconception, l'écologie industrielles, l'économie de la fonctionnalité, le réemploi, la réparation, la réutilisation et le recyclage.

Pour accompagner sa démarche, la Région a fait appel à la Fondation Ellen Mac Artur qui a déjà une expérience au Danemark et en Écosse. Les principales activités économiques de l'Aquitaine (le bois et l'agriculture) et les gisements de déchets font l'objet d'une analyse pour dégager les actions qui seront les plus simples à mettre en oeuvre. Parallèlement, la Région s'engage dans 2 expérimentations concernant la valorisation des déchets du bois et du BTP. Ces déchets sont en effet trop souvent orientés vers les centres de stockage. Cas particulier pour le BTP, il y a un projet de construction d'une maison uniquement à partir de matériaux recyclés locaux.

Pour aller au-delà du recyclable, des analyses de cycles de vie seront réalisées, les critères environnementaux seront généralisés dans la commande publique.

Le financement de ce plan pourrait s'appuyer sur les nouveaux contrats de plan de l'Ademe et les fonds européens puisqu'en 2014, les régions vont être décisionnaires de l'attribution du Feder.

Joël Graindorge, Directeur général des services techniques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles