abonné

Arrêt sur le temps, ils sont cinq et ils conditionnent notre vie

Nathalie Loux

Sujets relatifs :

,
Arrêt sur le temps, ils sont cinq et ils conditionnent notre vie

AdobeStock_140605627

© studiostoks

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

« Arrête de pleurer, tu n’es pas une mauviette, soit le premier », « sois gentil, fais-moi plaisir », ces injonctions de l’enfance se sont souvent transformées en croyances profondes. Et elles ont d’incroyables conséquences sur nos vies quotidiennes. Peut-être est-il temps de les connaître mieux… pour s’en débarrasser.

Déjà bien présents au quotidien, ils nous empoisonnent encore plus dans cette période inédite de confinement propice aux remises en cause, aux angoisses et aux questionnements.

« Ces croyances ont été définies dans l’enfance en fonction de l’interprétation que nous avons faite de notre vécu »

Qui, ils ? « Sois fort, fais plaisir, fais un effort, fais vite, ou sois parfait », voilà cinq injonctions contraignantes[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Mesurer les défis du management public

Interview

Mesurer les défis du management public

Annie Bartoli et Cécile Blatrix reviennent longuement, dans un récent ouvrage, sur les enjeux qui traversent le management des organisations publiques. Un  ouvrage de référence  qui analyse les démarches de management conçues et...

18/11/2022 |
Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Interview

Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Plus d'articles