Assis toute la journée au bureau ? Suivez nos conseils et adoptez la bonne posture

Christine Cathiard

Sujets relatifs :

,
Assis toute la journée au bureau ? Suivez nos conseils et adoptez la bonne posture

Hamac_au_bureau_retaillé

De nombreux médias nous donnent de précieux conseils pour éviter les TMS (troubles musculo-squelettiques) liés aux heures passées assis devant un écran…De bonne augure pour adopter de bons réflexes en cette rentrée. Alors...suivez nos conseils et redressez-vous !
A commencer par Metronews, qui nous conseille ce petit "truc" pour trouver la bonne posture :  "La position du dos. Il doit être le plus droit possible, sans creuser les lombaires. Pour vous aider à vous tenir bien droit, il faut vous asseoir sur vos mains, en vous balançant d’avant en arrière de telle sorte que vous sentiez un os se mouvoir : c’est l’ischion (voir la vidéo dans nos Trois conseils pour éviter le mal de dos). Une fois que vous reposez sur vos ischions, enlevez vos mains, et laissez reposer toute la longueur des avant-bras sur le bureau. Essayez de dessiner mentalement un axe vertical, comme si votre dos dessinait un fil que l’on tirerait légèrement des deux côtés. Relâchez vos épaules, et regardez droit devant vous. Inspirez, puis en expirant étirez-vous légèrement vers le haut, à partir de la tête, en rentrant très légèrement le ventre. Inspirez et essayer de garder la position. Votre respiration doit être fluide, régulière."Sur ce site consacré au mal de dos, on nous explique comment positionner son écran et sa chaise, et même de mettre un petit oreiller sur les lombaires :  "Rapprocher la chaise du bureau de sorte que votre ventre se trouve à quelques centimètres du bord avant de votre bureau.Gardez les pieds à plat sur le sol et conservez bien les angles de 90° adoptés précédemment(...)Décalez l’écran vers le fond du bureau."

Ecran, pause et détente des jambes...

Ce site d'informatique nous indique que faire des pauses régulières est essentiel à la bonne circulation sanguine (toutes les heures) et nous conseille même des choix d'écran pour préserver nos mirettes : "Les yeux sont énormément sollicités par l'écran, pensez à regarder ailleurs de temps en temps et ne pas fixer l'écran toujours au même endroit. Si vous êtes amené à utiliser un ordinateur toute la journée, optez pour un écran de bonne qualité (un écran plat LCD et pas CRT), choisissez une bonne résolution d'écran et veillez à ne pas avoir des textes affichés trop petit."Sur Topsanté.fr, on évoque la position "confort", et on nous met en garde contre le syndrôme du canal carpien, qui touche ceux et celles qui tapent à longueur de journée sur clavier : "Attention, si les bras restent en suspension, les épaules trinquent : décontractez-les régulièrement en leur faisant décrire de petits cercles, ce qui dénouera votre nuque. Si, à l'inverse, vous tapez en gardant les poignets posés sur le bureau, gare au syndrome du canal carpien. Un trouble dû à la cambrure exagérée du poignet et à la pression, qui peut entraîner un blocage du nerf médian. La solution : relâcher les articulations et les masser."Le site nous indique aussi comment épargner nos vertèbres cervicales : "Pour délasser vos yeux, l'écran doit se situer à une distance comprise entre 50 et 70 cm de votre visage, tandis que l'axe horizontal de votre regard correspond à la hauteur de la première ligne de texte sur l'écran : surélevez-le si besoin. Mieux vaut aussi placer les documents à consulter entre le clavier et l'écran, plutôt que sur le côté. Vous épargnerez ainsi vos vertèbres cervicales."
Une autre étude publiée dans The Archives of Internal Medecine montre une augmentation de 15 % de risque de décès prématuré pour les personnes restant assises 8 heures par jour

Et si on travaillait debout ?

Comme l'indique cet article du Monde.fr, aux Etats-Unis, c'est la nouvelle mode. Et le Monde de citer des études qui font froid dans le dos : "Une autre étude publiée dans The Archives of Internal Medecine montre une augmentation de 15 % de risque de décès prématuré pour les personnes restant assises 8 heures par jour, par rapport à celles assises moins de 4 heures par jour. Ce risque augmente à 40 % pour les plus statiques, restant assis 11 heures par jour en moyenne."Alors à la fin de la lecture de cet article, levez-vous, étirez-vous et allez faire une pause café !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Funérailles laïques, RIFSEEP, accueil des migrants, management combatif, niveau de la mer, loi Egalim… Retrouvez tous les articles parus dans notre numéro de mars de La Lettre du cadre...

14/10/2021 |
Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

La chasse aux mégots a commencé

La chasse aux mégots a commencé

La gentille préfète et le grand autoroutier

La gentille préfète et le grand autoroutier

Plus d'articles