abonné

Association transparente, quand la requalification menace l’employeur public local

Géraldine Jolivet
Association transparente, quand la requalification menace l’employeur public local

RH_personnel

© tashatuvango - fotolia

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Sur un simple mot du juge, une collectivité peut avoir à reprendre le personnel d’une association. Mais la requalification du contrat de travail en contrat de droit public n’a pas que des avantages pour les salariés, tant l’insécurité juridique envahit alors tous les aspects de la carrière.

Il est de jurisprudence constante qu’une association peut être qualifiée de transparente. La théorie de la transparence fait primer la réalité à l’apparence pour éviter des montages permettant d’échapper aux règles de la gestion publique. Ainsi l’association, en dépit de sa forme juridique, doit être regardée comme un service de la collectivité.

Toutefois, en quelques mots, le juge bouleverse l’ordre des choses et place les dirigeants locaux et associatifs,[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles