abonné

Au travail, l'indispensable culture de la coopération et de la confiance

Frédérique Debout

Sujets relatifs :

,
Travailler, c'est bien, travailler ensemble, c'est mieux. Mais ce n'est pas une évidence. Cela suppose certaines qualités, de la part des managers comme des agents.

Le travail ne se résume pas à l’exécution solitaire d’une tâche prescrite, c’est aussi et surtout articuler son action et son savoir avec ceux des autres. Le travail est donc d’emblée un rapport social. Il faut « faire avec l’autre », le collègue, le supérieur hiérarchique mais aussi le client/l’usager c’est-à-dire le bénéficiaire du travail. De plus, pour que le travail fonctionne, il ne suffit pas de l’organiser de manière formelle (temps de travail, organisation des congés de chacun, organigrammes etc.), il faut que les individus au travail coopèrent entre eux en vue d’un même[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Pour Anne Filliol,la crise du Covid a été un de révélateur de la nécessité d'un travail en transversal. Elle explique les étapes et les évolutions nécessaires pour tendre vers plus de transversalité.Entretien avec Anne Filliol,...

22/09/2022 |
Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

La transversalité, pourquoi c’est si compliqué ?

La transversalité, pourquoi c’est si compliqué ?

Plus d'articles