Aude : le préfet tombe dans le panneau ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

Devant le tribunal administratif de Montpellier (Hérault), le président de Paysages de France réclame la condamnation du préfet de l'Aude qui n'a toujours pas fait démonter les panneaux publicitaires installés à Fitou (Aude) dans l'enceinte du Parc naturel régional de la Narbonnaise. «L'illégalité de la décision de la préfecture ne fait aucun doute. En refusant de prendre un arrêté, le préfet a entaché sa décision d'une erreur de droit. Et dans cette affaire, c'est bien le préfet qui est responsable et pas le maire de la commune de Fitou», a admis le rapporteur public qui reconnaît toutefois que depuis la première audience, «le préfet a pris des mesures adéquates et nécessaires». Entre-temps, Éric Freysselinard a envoyé les premiers courriers aux propriétaires des terrains sur lesquels sont installés les panneaux illégaux. La décision a été mise en délibéré. Mais à priori, les panneaux incriminés passeront l'hiver.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Notre service public s’effondre et nous le regardons mourir. Pour notre capacité à faire société comme à affronter les risques à venir, il nous faut réagir.Voilà maintenant un quart de siècle que la fonction publique souffre en...

29/09/2022 |
Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Plus d'articles