abonné

Avec la loi Elan, l’aménagement prend un coup de jeune

Walter Salamand

Sujets relatifs :

, ,
Avec la loi Elan, l’aménagement prend un coup de jeune

526-elan-AdobeStock_113798120

© Calado - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Projet partenarial d’aménagement et grande opération d’urbanisme, la loi Elan crée d’intéressants nouveaux outils d’aménagement. Elle en modernise aussi d’anciens. Le tout en privilégiant les grandes opérations, mais en dessaisissant les maires de certaines prérogatives.

La loi Elan privilégie les opérations d’urbanisme d’ampleur au motif que ces dernières sont plus à même de répondre aux besoins de logements. De nouveaux outils d’aménagement contractuels et réglementaires (projets partenariaux d’aménagement (PPA) et grandes opérations d’urbanisme (GOU)) sont créés. Pour autant, les outils traditionnels ne sont pas oubliés, qu’ils soient contractuels (concession et mandat), réglementaires (ZAC) ou financiers (participations en ZAC et[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles