Balma : un mix énergétique novateur

La Rédaction

Sujets relatifs :

C'est une première en France : à partir de 2012, l'éco-quartier Vidailhan de la commune de Balma utilisera un réseau de chaleur alimenté par une centrale combinant une nouvelle génération de capteurs solaires haute température et de la biomasse.

Sous l'impulsion de la Ville de Balma, du Grand Toulouse et de la société d'aménagement Oppidea, avec pour maître d'ouvrage Cofely en partenariat avec le bureau d'études Holisud, ce projet ambitieux aboutira dès l'été 2012 avec la livraison des premières habitations. Au total, 1 200 logements collectifs seront concernés par cette solution énergétique innovante. Elle prévoit l'utilisation d'une chaufferie bois l'hiver et, l'été, d'une nouvelle génération de capteurs solaires tubulaires sous vide de grande puissance. Entre autre avantages, elle permet d'atteindre le coefficient de CO2 le plus bas possible. Cette combinaison énergétique évite en effet le rejet annuel de plus de 1 000 tonnes de CO2 dans l'atmosphère par rapport à une énergie fossile. Cofely investira 3,7 millions d'euros pour réaliser l'ensemble des équipements, subventionnés pour le volet bois par l'Ademe et le Conseil régional à hauteur de 773 000 euros.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles