Banque de France : l'AMRF dénonce « l'effacement du territoire »

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le Gouverneur de la Banque de France a annoncé un nouveau plan d'aménagement de l'implantation territoriale de ses services. Il prévoit la suppression de 31 unités infra-départementales sur 32. « En catimini, mais toujours avec la même constance, l'effacement du territoire de la Banque de France et de ses services, se poursuit », dénonce dans un communiqué l'Association des maires ruraux de France (AMRF). La suppression des unités infra départementales étaient programmées dans le premier plan d'aménagement adopté en 2003 et qui a vu la BDF réduire son réseau à 96 unités départementales. Elles avaient finalement été maintenues sous la pression des élus locaux. L'AMRF dénonce une « politique d'abandon », relevant que la BDF dégage depuis 2003, année après année, des bénéfices historiques : plus de 14,50 milliards d'euros de 2006 à 2010. En 2010, la BDF aura payé 1,55 milliard d'euros de dividendes et 1,5 milliard d'euros d'impôt sur les sociétés à l'Etat.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles