Banques : on croyait au mariage

La Rédaction

Sujets relatifs :

A peine fiancés, les perspectives de mariage sont rompues ! il n'y a plus de mariages arrangés ! quelle époque ! On avait annoncé dans La Lettre du Cadre les fiançailles possibles de Dexia et de la Banque Postale. Las, il semble que le projet de coentreprise soit abandonné, selon les informations publiées dans Le Figaro. Les deux établissements pourraient en revanche collaborer à travers la souscription cette année de la Banque Postale à 3 milliards d'euros environ de covered bonds émis par Dexia d'après le quotidien. Toujours selon ces informations, le bénéfice d'exploitation estimé de la Banque Postale en 2010 serait de 720 millions d'euros.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles