Banques : on croyait au mariage

La Rédaction

Sujets relatifs :

A peine fiancés, les perspectives de mariage sont rompues ! il n'y a plus de mariages arrangés ! quelle époque ! On avait annoncé dans La Lettre du Cadre les fiançailles possibles de Dexia et de la Banque Postale. Las, il semble que le projet de coentreprise soit abandonné, selon les informations publiées dans Le Figaro. Les deux établissements pourraient en revanche collaborer à travers la souscription cette année de la Banque Postale à 3 milliards d'euros environ de covered bonds émis par Dexia d'après le quotidien. Toujours selon ces informations, le bénéfice d'exploitation estimé de la Banque Postale en 2010 serait de 720 millions d'euros.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles