Belgique, pas de vaccin, pas de crèche !

La Rédaction

Sujets relatifs :

La règle de l'ONE (Office de la naissance et de l'enfance) est claire et logique : pour inscrire un enfant à la crèche, il faut l'avoir vacciné auparavant. Or, les parents, originaires de Gesves dans le Namurois en Belgique, refusent le principe de la vaccination. D'où le conflit.
« Cette obligation est bien stipulée dans le contrat que signent les parents lorsque l'enfant est inscrit dans le milieu d'accueil et donc, à partir du moment où le contrat n'est pas rempli, le milieu d'accueil prend les dispositions qui s'imposent. Pour des parents qui sont opposés aux vaccinations, c'est effectivement un problème », reconnaît sobrement Marie Christine Mauroy, directrice médicale de l'ONE.

« Le vaccin ne peut jamais être imposé de quelque manière que ce soit. La liberté est la règle et c'est à tout un chacun de décider s'il accepte ou s'il refuse tel ou tel traitement », répond leur avocat, Philippe Vanlangendonck, puisque les parents ont décidé de porter l'affaire en justice. Ces derniers souhaitent que l'ONE se contente de faire des recommandations sans obliger l'enfant à être vacciné. La réponse de la justice ne manquera pas de faire couler beaucoup d'encre.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles