Béziers v/s Jean Nouvel

La Rédaction

Sujets relatifs :

La ville avait du retirer en urgence l'affiche de la Féria 2009. Créé par l'architecte Jean Nouvel, celle-ci comportait une photo de l'international de rugby, Sébastien Chabal (présenté ici avec une tête de taureau). Or, celui-ci n'avait pas donné d'autorisation à Jean Nouvel d'utiliser ainsi son image. Le Rapporteur public devant le TA a estimé que la ville était fondée à demander réparation à l'architecte pour les affiches et les programmes qu'il a fallu détruire et la campagne de promotion qui n'a pu être réalisée. Il a en revanche exclu qu'elle ait subit un préjudice d'image - ce qu'elle revendiquait au motif que l'affiche associait rugby et tauromachie - et chiffrait le préjudice à 27 000 euros.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Un nouveau modèle français : passer du tout-État a l’hybride

Un nouveau modèle français : passer du tout-État a l’hybride

Dans son livre « Le nouveau modèle français » paru fin 2021, le haut fonctionnaire et essayiste David Djaiz, auteur remarqué de Slow démocratie en 2019, dessine les contours de ce que pourrait être un futur projet pour le pays,...

06/12/2022 |
Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Plus d'articles