Billet d'humour

La Rédaction

Sujets relatifs :

Non seulement il pleut sans cesse mais en plus je suis enrhumé  et en pleine crise d'agueusie : aucun aliment, aucun verre de vin ne me semblent avoir le moindre goût. C'est la saison qui veut ça me dit-on (pourtant elle n'a pas bon dos la saison, si j'en crois l'état du mien). Certaines semaines, en ce qui concerne la culture dans mon palais, c'est un peu pareil : tant de temps passé à gérer, si peu pour digérer...(chercher le sens de ce que je fais).

Vois-tu, l'étang change (même s'il n'y a pas le feu au lac, du moins à Annecy) : et toi, tu t'en vas en eau de boudin  ou bien tu mutes ?

Tu souffres du fondement... et oui va falloir les refonder,  ces politiques culturelles qui crisent sur le gâteau et s'embrouillent dans le millefeuille !

Qu'est ce qui est en jeu, l'enjeu ?

Composer, on a appris à le faire. Mais « se poser » et « recomposer » les territoires, trouver le (top) modèle, qui a la recette ?

Poètes du terroir, il faut réhabiliter les tas et l'éther -communalité !

Et puis partir à la conquête des nouveaux : les nouveaux territoires, les nouveaux partenaires, les nouveaux publics,  le nouveau cirque, les nouveaux écrans, les nouveaux  financeurs (les mécènes, protecteurs de tous lézards), les nouveaux veaux... ah la vache je m'égare !

Il y'a du pain sur la planche, en l'agrémentant toujours d'une fine tranche de l'art (qui ne fait pas que des vers). Pas l'art pour l'art pour se faire du lard (un peu d'éducation artistique que diable !), non, de l'art dans les mille facettes  de la vie sociale de chacun, du plus petit au plus grand, du parisien à l'homo peri-urbanus.

Bon rassurez-vous, le DAC a plutôt du goût en général.  Expert de l'inter-disciplinarité, adepte de transversalité et de diversité, rompu à la logique de projet, fin connaisseur des réseaux, conseiller des élus, il entend jouer son rôle de vigie pour imaginer et accompagner les mutations en cours. Pour peu qu'il puisse remettre le nez dehors  et n'ait pas trop le nez dans le guidon !

François Deschamps

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles