Blérancourt attaque le SCOT

La Rédaction

Sujets relatifs :

La commune a introduit un recours auprès du TA d'Amiens pour faire annuler le schéma de cohérence territoriale arrêté par le Pays Chaunois. Le SCOT prévoit la construction de logements sociaux sur le territoire de la commune, ce que son maire, Patrick Laplace, refuse, au motif que ces constructions ne s'accompagnent pas de créations d'emplois : « accepter des logements sociaux sur nos communes rurales sans associer ces logements à des créations d'emplois, c'est plonger dans l'exclusion des familles ». Pour le maire, le SCOT devrait tenir compte du taux de chômage et de l'indicateur de concentration d'emploi (nombre d'emplois pour 100 actifs ayant un emploi et résidant dans la zone). « Pour Blérancourt, cet indicateur est de 58,2 %. Sur 464 actifs que compte la commune, seuls 270 y travaillent et 194 doivent chaque jour prendre leur voiture pour se rendre sur leur lieu de travail », indique-t-il.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Infographie

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Un an et demi déjà. Alors que les territoriaux étaient traditionnellement plutôt modérés, on les a découvert davantage attirés par les extrêmes. Détails en images et en chiffres de tendances...

27/01/2023 |
En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Plus d'articles