Bornes...to be alive

La Rédaction

Sujets relatifs :

Deux bornes interactives ont été installées à Limoges (Haute-Vienne) près du cimetière de Louyat et du site cinéraire de Landouges. En cliquant sur l'écran le nom des défunts, les familles peuvent savoir où leurs cendres ont été dispersés dans les jardins du souvenir. Le dispositif qui coûté 45 000 euros à la ville.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles