Bornes...to be alive

La Rédaction

Sujets relatifs :

Deux bornes interactives ont été installées à Limoges (Haute-Vienne) près du cimetière de Louyat et du site cinéraire de Landouges. En cliquant sur l'écran le nom des défunts, les familles peuvent savoir où leurs cendres ont été dispersés dans les jardins du souvenir. Le dispositif qui coûté 45 000 euros à la ville.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

Même le Conseil constitutionnel le dit, les 1607h c’est pour tout le monde. Question d’équité. Mais si, derrière ces grands principes, se cachait davantage de subtilité ? Peut-être pas jusqu’à rouvrir le débat, quoi que…Fin...

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

Plus d'articles