Budgets primitifs 2011 : l'analyse de la DGCL

La Rédaction

Sujets relatifs :

La note annuelle de la DGCL sur l'analyse des budgets primitifs des intercommunalités à fiscalité propre fait apparaitre une hausse de 5.1% par rapport à 2010 (+3.8% sans prendre en compte les évolutions de périmètres). Sur les 37,2 milliards d'euro de dépenses (hors attributions de compensation) les communautés urbaines représentent 20%, les communautés d'agglomération 40%, les communautés à fiscalité professionnelle unifiée 24%, ce qui laisse environ 16% pour les communautés à fiscalité additionnelle. Près de 20 Mds sont destinés aux dépenses de fonctionnement et 18 Mds aux dépenses réelles d'investissement.
Source : newsletter Interco

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles