abonné

C'est la crise, managez !

Jean-Dominique Zanus

Sujets relatifs :

,
C'est la crise, managez !

tempete_thanos

© thanos tsimekas

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

La crise a bon dos. Le resserrement des marges de manœuvre, la nécessité de choix de gestion, de vigilance sur la masse salariale... ouvrent la porte à de nombreuses dérives managériales. Les temps sont durs, donc on peut être dur. Pourtant, ce n'est pas parce que les difficultés sont réelles qu'on doit oublier ce qu'est un management participatif, humain, collaboratif. C'est même PARCE QUE les temps sont durs qu'on doit revenir aux fondamentaux du management. À la clé : une efficacité collective retrouvée et un bien-être au travail que beaucoup avaient oublié.

Bannière dossier fondamentaux_small

Article publié le 14 octobre 2013.

Lorsque nous évoquons la crise, nous faisons habituellement référence à une diminution des moyens disponibles, notamment financiers. Un nombre croissant de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Mesurer les défis du management public

Interview

Mesurer les défis du management public

Annie Bartoli et Cécile Blatrix reviennent longuement, dans un récent ouvrage, sur les enjeux qui traversent le management des organisations publiques. Un  ouvrage de référence  qui analyse les démarches de management conçues et...

18/11/2022 |
Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Interview

Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Plus d'articles