C2E : une troisième période en préparation

La Rédaction

Sujets relatifs :

Les premiers C2E (Certificat d'économie d'énergie) avaient été lancés en 2006. L'Ademe vient de rendre publique une enquête faite sur cet outil qui « apporte une contribution très positive à l'amélioration énergétique des logements des particuliers ».

Pour plus des trois quarts des ménages ayant fait des travaux, ces C2E « ont eu un effet incitatif » avec des délais de travaux plus courts ou le choix de travaux plus performants.

Malgré tout, l'Ademe conclut que le dispositif doit « être renforcé » alors que la troisième période (2014/2016) va bientôt débuter. L'Ademe recommande des objectifs « plus ambitieux pour contribuer à l'atteinte de l'objectif des 20 % d'efficacité énergétique fixé à l'horizon 2020 ». L'Agence doit à ce sujet estimer le potentiel d'économies sur 900 TWh cumac alors que les économies réalisée de 2006 à 2013 sont estimées à 400 TWh !

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles