abonné

Cadres territoriaux : toujours plus d’adaptabilité

Denys Lamarzelle
Cadres territoriaux : toujours plus d’adaptabilité

a vector icon of swiss multitool knife

© AdobeStock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Les cadres territoriaux le savent bien : en tant que chevilles ouvrières de collectivités territoriales en pleine effervescence ces dernières années, ils sont souvent amenés à jouer les amortisseurs de crise.

Entre la réduction des budgets publics, l’urgence de la transition énergétique, l’exigence citoyenne de démocratie participative, les mutualisations-fusions-absorptions imposées par les lois Maptam et Notre et la gestion de crise comme l’épidémie que nous vivons actuellement, les cadres territoriaux font face à des contextes particulièrement complexes, qui peuvent devenir rapidement anxiogènes.

Les cadres territoriaux ont compris que si l’intérêt général n’avait pas de prix, il avait cependant un coût notamment vis-à-vis de la fiscalité[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

À l’heure où les collectivités ont largement digéré la décentralisation, elles doivent désormais passer à une nouvelle étape. Où nécessité climatique et nouvelles manières de manager peuvent se rejoindre pour inventer un monde...

26/04/2022 |
L’esprit commando transposé au management

L’esprit commando transposé au management

Méthode FunWork : Ici et là

Méthode FunWork : Ici et là

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Plus d'articles