Caux Vallée de Seine : plus de 4 millions d'investissement pour régler la pollution de l'eau

La Rédaction

Sujets relatifs :

La Communauté de communes Caux Vallée de Seine (Haute Normandie) avait du en juillet dernier recommander à ses 21 000 habitants de ne plus consommer l'eau pour l'alimentation. La cause : le N-nitroso-morphine détectée dans un captage et provenant (très certainement) d'une usine pharmaceutique du groupe Servier.

La justice devra déterminer les responsabilités et préjudices mais en attendant il fallait agir. Le service propose donc 3 litres d'eau en bouteille par jour et par personne dans un premier temps.

Puis une première interconnexion avec une nouvelle canalisation de 1,8 km (coût de 250 000 ¤uros) a rétabli une fourniture d'eau potable pour près de 10 000 habitants. Pour les autres, des solutions de traitement sont à l'étude mais aussi une autre interconnexion avec une ressource de l'agglomération du Havre. Pour tirer cette nouvelle canalisation de 7 km, il faudra près de 4 millions d'¤uros (non prévu au départ dans le plan pluriannuel d'investissement).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles