CDCI : la CA n'aurait pas du être écartée

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le TA de Versailles a examiné mardi 24 mai, le recours du Président de la Communauté d'agglomération Les Lacs de l'Essonne, Gabriel Amard, contre l'élection de la commission départementale de coopération intercommunale de l'Essonne (CDCI). La CA, qui regroupe les communes de Grigny et de Viry-Chatillon, est en effet le seul EPCI (sur un total de 18 dans le département) à ne pas être représenté au sein de cette commission. Au cours de l'audience, le rapporteur public a reconnu que le recours était fondé et a conclu à l'annulation de l'élection de la CDCI.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Infographie

Qu'ont voté les territoriaux à la dernière présidentielle ?

Un an et demi déjà. Alors que les territoriaux étaient traditionnellement plutôt modérés, on les a découvert davantage attirés par les extrêmes. Détails en images et en chiffres de tendances...

27/01/2023 |
En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

En Paca, l’État fait confiance à la région pour la planification écologique

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Catherine Belrhiti : « L’eau doit devenir un sujet politique »

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Logement : quand la question secondaire devient primaire  !

Plus d'articles