abonné

Ce que nous apprend la loi de Brooks

Fabrice Anguenot
Ce que nous apprend la loi de Brooks

equipe_lenteAdobeStock_98110779

© flyaway40 - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

« En rajoutant des personnes à un projet en retard, on ne fait qu’accroître le retard ! ». Ce que Fred Brooks, ex-ingénieur de chez IBM, cherche à nous faire comprendre par cette citation, c’est que nos nombreuses activités quotidiennes sont complexifiées lorsque ces tâches sont réparties entre trop de collaborateurs. Souhaiter faire avancer un projet plus vite en y associant davantage d’agents perturbe l’organisation en place, multiplie les canaux d’information, renforce la nécessité de contrôles, et finit par nuire à l’avancée du projet.

Bannière_EMC2 ete ok

La taille d’une équipe a une influence sur le rendement et la productivité. Trop petite sur un gros projet, l’équipe est débordée. Trop importante, elle a un rendement décroissant. Toute la compétence[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

À l’heure où les collectivités ont largement digéré la décentralisation, elles doivent désormais passer à une nouvelle étape. Où nécessité climatique et nouvelles manières de manager peuvent se rejoindre pour inventer un monde...

26/04/2022 |
L’esprit commando transposé au management

L’esprit commando transposé au management

Méthode FunWork : Ici et là

Méthode FunWork : Ici et là

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Plus d'articles