Cécile Duflot et ses quatre chantiers

La Rédaction

Sujets relatifs :

Conférence de presse de la ministre de l'égalité des territoires et du logement lundi. Il s'agissait des traditionnels voeux à la presse, voeux qu'elle a prononcés devant une centaine de journalistes. On y était.

La ministre a commencé par faire un bilan de ses actions 2012 : "dès le mois de juillet, le décret sur l'encadrement des loyers à la relocation est venu apporter une première réponse à une hausse continue et incontrôlée des loyers...dès septembre, nous avons présenté en conseil des ministres le projet de loi sur la mobilisation du foncier public et le durcissement de la loi SRU".
Second passage au parlement, quelques péripéties et samedi dernier, texte validé constitutionnellement et promulgué.
Elle rappellera également la tenue de la conférence nationale contre la pauvreté et l'inclusion sociale des 11 et 12 décembre derniers...

La loi Urbanisme et Logement

La ministre revient sur la loi qui vient d'être promulguée qui ne constitue que "la première étape des évolutions législatives qu'il nous faut porter afin de réformer la production de logements en France tout en préservant le capital écologique de notre pays". Elle en évoquera les grandes lignes : construire mieux et davantage, assurer le droit au logement. Elle évoque un encadrement durable des loyers.
La rénovation thermique des logements constituera un chantier "majeur" en 2013, pour qu'en 2050, tous les Français vivent dans des bâtiments basse consommation.
L'égalité des territoires et la lutte contre les inégalités (économiques, sociales, écologiques, culturelles...)a été évoquée. La ministre a confié à un chercheur, Eloi Laurent, la coordination d'un rapport construit avec 30 experts, urbanistes, économistes, sociologues...avec des regards d'élus en miroir (Jean-Pierre Bel, Martine Aubry, Martin Malvy, René Souchon, Patrick Kanner...)

Le Grand Paris

Autre axe majeur en 2013 pour le Ministère : le Grand Paris, ou comment vivre sur un territoire de plus de 12 millions d'habitants ? "Le gouvernement ne veut rien imposer aux élus de la région capitale, il veut décider avec eux. Mais discussion ne doit pas rimer avec indécision. C'est pourquoi dès le mois de février, l'Etat prendra des décisions engageantes, determinées et financées pour le calendrier du Grand Paris Express...".

Politique de la ville

Une mission confiée par le premier ministre et qui incombe à François Lamy, mais "d'une grand importance" aussi pour le ministère de Cécile Duflot...Rien d'autre à ce propos, la ministre concluant en renouvelant ses voeux à la presse.


Sur le même thème : retrouvez ici l'Observatoire des territoires

Téléchargez le discours dans son intégralité

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles