Cent ans d'archives climatiques valorisées

La Rédaction

Sujets relatifs :

Météo France et les Archives nationales, soutenues par la Fondation BNP-Paribas, ont entamé un énorme travail de numérisation et de valorisation des archives météorologiques sur la période 1850-1960. Ce projet doit se dérouler sur trois ans, en trois phase : remise en état des documents, inventaire et archivage du fonds et enfin analyse et numérisation des documents. Les données en seront extraites et permettront ainsi une analyse très fine des données climatiques. Le site de Météo France insiste sur le double intérêt de cette vaste opération, qui permettra à la fois d'améliorer les modèles météorologiques grâce au recueil de données sur le long terme, et de nourrir le travail des historiens qui pourront ainsi s'appuyer sur des données climatiques conséquentes et fiables. Ces archives ne s'adresseront pas qu'à une poignée de professionnels ; il est en effet prévu qu'elles soient mises à disposition du grand public.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles