abonné

Changer le travail, refaire des ressources humaines : l’expérience de la Seine-Saint-Denis

Valéry Molet

Sujets relatifs :

, ,
Changer le travail, refaire des ressources humaines : l’expérience de la Seine-Saint-Denis

invention_RH

© Benjamin LEFEBVRE - fotolia

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Masse salariale, temps de travail, statut… les managers territoriaux ont tendance à toujours penser aux mêmes recettes quand il s’agit « d’adapter » leur administration pour rendre un meilleur service. Pourtant, les marges de manœuvre sont réduites et les résultats promis pour le moins aléatoires. Il est urgent de changer de focale et de se concentrer sur les vrais enjeux : l’organisation du travail et des ressources humaines.

Publié le 12 octobre 2016 

Depuis la décentralisation, les dépenses de personnel, le taux d’absentéisme et la durée du travail sont les sujets qui reviennent sans cesse dans tous les rapports sur la gestion locale. Il est temps de dépasser cette trilogie technocratique pour répondre enfin au véritable enjeu qui doit mobiliser[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles