Charente : Ryanair assigne le président du CG en justice

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le président du Conseil général de Charente, Michel Boutant, a déposé un recours devant le TA de Poitiers pour obtenir réparation de Ryanair ; la compagnie aérienne avait déserté le tarmac poitevin après que la collectivité a refusé de payer une rallonge de subvention. La lowcost landaise vient à son tour d'annoncer qu'elle assignait l'élu en justice, vraisemblablement au tribunal des affaires internationales de Londres. Motif : ce dernier aurait diffamé la société en traitant ses dirigeants de « flibustiers » et « voyous ».

Sur ce thème, lire notre article "Ryanair : la Charente sonne la révolte"

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

L'oeil du DGS : "Bienveillance, un mot qui m'agace"

L'oeil du DGS : "Bienveillance, un mot qui m'agace"

"La Lettre du cadre" lance une nouvelle rubrique, intitulée "L'oeil du DGS" : des billets d'humeur rédigés par les femmes et les hommes qui dirigent les administrations des collectivités, et qui vous proposent un regard décalé sur la...

28/10/2021 | Analyse débat
35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Plus d'articles