Chartres va emprunter chinois

La Rédaction

Sujets relatifs :

Chartres doit mener à bien plusieurs grands projets : la rénovation de la gare, la construction d'une station d'épuration, l'édification d'un pôle sportif. Elle pourrait bien se tourner vers la Chine pour arriver à les financer. "Dans le contexte économique, les banques françaises sont devenues réticentes à prêter de l'argent" estime Jean-Pierre Gorges, le député-maire de la ville. Les Chinois pourraient apporter jusqu'à 300 millions d'euros et l'accord conclu d'ici mai.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles