Chatel apprécie peu « la quinzaine sans devoirs »

La Rédaction

Sujets relatifs :

La FCPE a décidé de lancer, jusqu'à la semaine prochaine, une « quinzaine sans devoirs ». Une initiative peu appréciée par Luc Chatel, qui la qualifie de « démagogique » et « d'inégalitaire ».

Le ministre de l'Education natio¬nale Luc Chatel estime que la "quinzaine sans devoirs", lancée hier par la FCPE, est "démagogique" et "inégalitaire". Pour le ministre de l'Education, « ce type d'initiative malheureuse abîme la notion même de mérite républicain ». « Avec le pédagogisme, le renoncement à l'effort est l'un des grands maux qui ont trop longtemps affaibli notre École », écrit-il dans un communiqué, tout en rappelant que « les enfants des familles favorisées bénéficieront toujours d'un encadrement et d'un soutien à domicile ». Or, les devoirs sont officiellement interdits dans le primaire depuis 1956.
ATD Quart Monde soutient la démarche. Pour l'association, les devoirs constituent une source de « grandes inégalités » sociales, puisque tous les parents ne sont pas autant disponibles pour accompagner les enfants pendant leurs devoirs.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles