CIO: Jacques Rogge ne veut pas être la "belle-mère" de son successeur

La Rédaction

Sujets relatifs :

Après 12 ans à la tête du Comité international olympique (CIO), Jacques Rogge s'apprête à passer le flambeau en septembre et assure qu'il quittera l'organisation pour ne "pas être la belle-mère" envahissante de son successeur, comme il l'a dit à l'AFP.

L'internaute.com

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles