Climat : de nouvelles simulations françaises pour le prochain rapport du GIEC

La Rédaction

Sujets relatifs :

A l'automne 2013, le GIEC qui, rappelons-le, est le Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'évolution du climat, publiera le premier volet de son nouveau rapport d'évaluation, le cinquième, les quatre premiers ayant été publiés respectivement en 1990, 1995, 2001 et 2007. Trois groupes et une équipe spéciale composent le GIEC. Le premier traite des éléments scientifiques de l'évolution du climat, à savoir son observation, sa compréhension et son estimation future. Le second s'intéresse aux questions concernant la vulnérabilité des systèmes socio-économiques et naturels aux changements climatiques, les conséquences de ces changements et les mesures d'adaptation. Enfin, le troisième et dernier groupe s'occupe des mesures d'atténuation.

Quant à l'équipe spéciale du GIEC, elle est en charge des inventaires nationaux de gaz à effet de serre. Or pour établir leurs conclusions, les auteurs de ce 5ème rapport vont s'appuyer notamment sur les résultats de l'exercice de simulations du climat passé et futur (CMIP-5), réalisé dans le cadre du Programme mondial de recherche sur le climat (PMRC), dont la réalisation mobilise une large communauté scientifique internationale dans laquelle sont impliqués de nombreux chercheurs français essentiellement du CNRS, du CEA, de Météo-Fance, de l'UPMC (Université Pierre et Marie Curie) et l'UVSQ (Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines).

Pour en savoir plus... 

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Notre service public s’effondre et nous le regardons mourir. Pour notre capacité à faire société comme à affronter les risques à venir, il nous faut réagir.Voilà maintenant un quart de siècle que la fonction publique souffre en...

29/09/2022 |
Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Plus d'articles