Collaborateurs de cabinet : ça ne bougera pas

La Rédaction

Sujets relatifs :

La réponse à le mérite d'être clair : « ça ne bougera pas ». Le ministère de la fonction publique a eu l'occasion de le confirmer à l'occasion d'une question écrite posée par le député UMP du Nord, Bernard Gérard. Ce dernier demandait si « des évolutions favorables à ces personnels [étaient] envisageables en vue de leur permettre une titularisation » et « dans quelle mesure [leur] parcours professionnel est susceptible de leur ouvrir droit à un CDI dans la fonction publique ». Réponse sans ambiguïté du ministère : « la relation directe [entre élu et dircab] constitue, de fait, une exception au principe de neutralité des fonctionnaires [...]. Au regard de la nature très particulière des fonctions exercées par les collaborateurs de cabinet, il n'est actuellement pas envisagé de modifier leur statut ». Fermez le ban.
Lire le texte complet de la réponse ministerielle

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Funérailles laïques, RIFSEEP, accueil des migrants, management combatif, niveau de la mer, loi Egalim… Retrouvez tous les articles parus dans notre numéro de mars de La Lettre du cadre...

14/10/2021 |
Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

La chasse aux mégots a commencé

La chasse aux mégots a commencé

La gentille préfète et le grand autoroutier

La gentille préfète et le grand autoroutier

Plus d'articles