Colonies de vacances: un décret précise les conditions de mise en oeuvre du repos compensateur des titulaires d'un contrat d'engagement éducatif

La Rédaction

Sujets relatifs :

Vendredi 27 avril 2012, avec la publication d'un décret (1) précisant les conditions de mise en oeuvre du repos compensateur des titulaires d'un contrat d'engagement éducatif, les incertitudes juridiques pesant sur les activités des colonies de vacances sont définitivement levées.
En effet, une décision du Conseil d'Etat du 10 octobre 2011 avait jugé que le contrat des moniteurs et directeurs de colonies de vacances (appelé «contrat d'engagement éducatif» - CEE) n'était pas conforme à la directive européenne sur le temps de travail parce qu'il ne prévoyait pas de période minimale de repos journalier ni de temps de repos compensateur équivalent.
Maire info

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles