abonné

Commande publique durable : du bon… et du flou

Kevin Holterbach
Commande publique durable : du bon… et du flou

MP_durable

© stockphoto-graf

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Parent pauvre des marchés publics, le développement durable ? Jusqu’à il y a peu, certainement. Mais le législateur a changé la donne l’année dernière, avec la loi de transition énergétique. Voilà posés les jalons d’une commande publique durable. Le texte conserve pourtant des zones de flou qui portent préjudice à la démarche.

Article publié le 28 juillet 2016

La commande publique représente une dépense d’environ 200 milliards d’euros par an. Elle a toujours constitué un levier économique puissant. Les démarches pour que son coût énergétique et écologique soit pris en compte et réduit n’ont été entreprises que récemment. Ces problématiques étaient perçues comme un frein à la commande publique, tant par les pouvoirs adjudicateurs que par[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles