abonné

Compte épargne-temps : une bonne alimentation pour une bonne utilisation

Pauline Armand

Sujets relatifs :

Compte épargne-temps : une bonne alimentation pour une bonne utilisation

© WindyNight - stock.adobe.com

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Le décret n° 2004-878 du 26 août 2004 institue le compte épargne-temps dans la fonction publique territoriale,. L’ouverture est de droit pour tout agent qui remplit les conditions et en fait la demande, sans qu’une délibération soit nécessaire. Reste à savoir comment l'utiliser ensuite.

Le compte épargne-temps (CET) permet aux agents de différer dans le temps la prise d’une partie de leurs congés annuels et de leurs journées de repos instituées en contrepartie de la réduction du temps de travail, et, pour le cas où l’agent ne souhaite pas utiliser ces jours conformément à leur finalité, d’en obtenir une contrepartie financière (CE, 11 octobre 2010, n° 322980).

Un arrêt récent qui précise les conditions d’alimentation du CET est l’occasion de revenir sur les règles qui le régissent.

Quels agents sont concernés par le CET ?

Peuvent solliciter l’ouverture d’un CET tous les agents titulaires et contractuels employés de manière continue et qui ont accompli au moins une année de service ainsi que les agents nommés dans des emplois permanents à temps non complet, à l’exclusion :
- des fonctionnaires stagiaires ;[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Vers plus d’égalité entre les droits des contractuels et des titulaires dans la FPT

Vers plus d’égalité entre les droits des contractuels et des titulaires dans la FPT

Un décret modifiant les dispositions générales applicables aux agents contractuels de la fonction publique territoriale marque une nouvelle étape dans l’harmonisation des droits des agents contractuels de la fonction publique...

16/11/2022 |
Comment le Conseil d’État consacre le droit à l’indemnisation des congés annuels non pris

Comment le Conseil d’État consacre le droit à l’indemnisation des congés annuels non pris

Des avantages pour toujours acquis ?

Des avantages pour toujours acquis ?

Suspension des agents non-vaccinés : le cadre légal précisé par le Conseil d’État

Suspension des agents non-vaccinés : le cadre légal précisé par le Conseil d’État

Plus d'articles