abonné

Comment faire une bonne première impression quand on accueille un nouveau collaborateur ?

Christèle Ducharne
Comment faire une bonne première impression quand on accueille un nouveau collaborateur ?

welcome_AdobeStock_28437586

© thinglass - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

4 % des nouveaux salariés quittent leur poste après une première journée décevante. 22 % des départs ont lieu pendant les 45 premiers jours. Autant dire que l’accueil est crucial si vous voulez que votre nouveau collaborateur vous soit fidèle.

Le recrutement d’un nouveau collaborateur est une démarche engageante. Trouver la bonne personne qui remplira les exigences du poste et développera les compétences attendues nécessite du temps et représente un investissement. Pour réussir son intégration, une démarche cohérente est nécessaire dès son arrivée. Elle vise à faciliter la découverte de la structure (valeurs, culture, histoire, règles et usages), du poste de travail (missions, compétences, environnement), de l’équipe et du collectif de travail[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

À l’heure où les collectivités ont largement digéré la décentralisation, elles doivent désormais passer à une nouvelle étape. Où nécessité climatique et nouvelles manières de manager peuvent se rejoindre pour inventer un monde...

26/04/2022 |
L’esprit commando transposé au management

L’esprit commando transposé au management

Méthode FunWork : Ici et là

Méthode FunWork : Ici et là

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Plus d'articles