abonné

Comment la Seine-Saint-Denis en a fini avec ses emprunts toxiques

Valéry Molet

Sujets relatifs :

, ,
Comment la Seine-Saint-Denis en a fini avec ses emprunts toxiques

bras_de_fer

© uwimages - fotolia

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Depuis plusieurs années, le conseil général de Seine-Saint-Denis se débattait avec ses emprunts toxiques. Il vient de parvenir à un accord pour renégocier 331 millions d’euros de créances à haut risque. Récit d’une sortie de crise.

Article publié le 2 février 2015

Le 3 décembre 2014, le conseil général du 93 annonçait qu’il avait obtenu la renégociation de plusieurs centaines de millions d’euros d’emprunts[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Créé par la loi Séparatisme du 24 août 2021, un référent laïcité doit être présent dans chaque collectivité territoriale. Ses missions ont été précisées par décret du 23 décembre.La loi confortant le respect des principes de...

18/01/2022 | Ressources humaines
Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Plus d'articles