Compteur intelligent : l'Europe veut encadrer pour protéger le citoyen

La Rédaction

Sujets relatifs :

Alors que le compteur intelligent (notamment le futur compteur électrique Linky) est critiqué par beaucoup en général et par l'Ademe en particulier car il ne donne pas aux usagers les informations nécessaires à la maîtrise de leur consommation, le contrôleur européen de la protection des données (CEPD) vient d'adopter un avis sur les recommandations de la Commission relative à l'introduction de ces systèmes intelligents de mesure.

Il estime que cette technique permettra surtout de collecter des données à caractère personnel. Pour que ces modèles soient utiles à l'analyse de la consommation pour économiser l'énergie, il invite la Commission européenne à légiférer pour permettre aux citoyens de choisir les données qu'ils accepteront de voir diffuser par les compteurs intelligents.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles