Conseil municipal perturbé : 1500 euros d'amende

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le leader du Bloc identitaire angevin, qui avait perturbé une séance du conseil municipal de la ville d'Angers en avril avec des comparses affublés de masques de cochon pour protester contre un projet de mosquée, a été condamné à 1.500 euros d'amende. L'homme, fonctionnaire à la préfecture du Maine-et-Loire et leader local du groupuscule d'extrême droite, devra en outre verser un euro symbolique à la ville d'Angers. Le maire d'Angers, Jean-Claude Antonini (PS), avait porté plainte pour "trouble à l'ordre public" et "propos racistes" mais cette dernière qualification n'a pas été retenue.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Créé par la loi Séparatisme du 24 août 2021, un référent laïcité doit être présent dans chaque collectivité territoriale. Ses missions ont été précisées par décret du 23 décembre.La loi confortant le respect des principes de...

18/01/2022 | Ressources humaines
Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Plus d'articles