Consommation d'eau : l'Irstea mène l'enquête.

La Rédaction

Sujets relatifs :

Tous les services de l'eau le constatent : la consommation d'eau des ménages baisse régulièrement depuis plusieurs années alors qu'ils sont confrontés à de nouveaux investissements (ne procurant pas de nouvelles recettes) imposés par la réglementation ou nécessaires à la gestion patrimoniale.

Dans ce contexte, l'Irstéa (ex Cemagref) a récemment lancé une enquête nationale qui se terminera fin 2013. Il s'agit de pouvoir analyser le comportement des ménages à partir de tous les éléments qui influencent leur consommation d'eau.

Les questions concernent non seulement les usages de chacun mais aussi les différents types de tarification (notamment l'impact de la tarification sociale et progressive).

En définitive, l'objectif est d'anticiper les futurs besoins en eau des collectivités « pour les vingt prochaines années » afin qu'elles puissent « repenser leurs investissements ».

Les résultats seront intégrés dans le projet Eau&3E qui « vise à renforcer nos connaissances sur la durabilité des services de l'eau ».

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles