abonné

Construire la résilience organisationnelle : les cinq principes de la robustesse

Claude Pautet

Sujets relatifs :

Construire la résilience organisationnelle : les cinq principes de la robustesse

resilience_1.AdobeStock_101675338 [Converti]

© inueng - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Quand tout change, change vite et change beaucoup, la résilience organisationnelle est une réponse stratégique aux difficultés suscitées par ce changement. L’outil, c’est le management constructeur de résilience (MCR), qui s’appuie sur ses trois composantes : la robustesse, l’adaptabilité, le rebond. En voilà un peu plus sur la robustesse, qui peut être construite à partir de cinq principes.

Article initialement publié le 29 aout 2019

Bannière_EMC2 ete ok

Dans un précédent article a été abordé l’intérêt de l’approche managériale par la résilience organisationnelle pour les collectivités territoriales, dans le contexte actuel. Dans un second article a été traité le thème des acteurs de la résilience. Dans cette parution et la suivante, il s’agit de mettre[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Mesurer les défis du management public

Interview

Mesurer les défis du management public

Annie Bartoli et Cécile Blatrix reviennent longuement, dans un récent ouvrage, sur les enjeux qui traversent le management des organisations publiques. Un  ouvrage de référence  qui analyse les démarches de management conçues et...

18/11/2022 |
Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Interview

Anne Filliol : "L’agilité, la capacité d'être force de proposition, c’est exactement ce que permet la transversalité"

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Travailler en transversalité oui, mais pour faire quoi ?

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Transversalité : le vécu de ceux qui s’y frottent

Plus d'articles