Contraception : impact de la campagne 2011

La Rédaction

Sujets relatifs :

Menée à l'automne dernier, la dernière campagne de l'Inpes sur la contraception interpellait les femmes sur l'adéquation de leur contraception - et plus particulièrement de la pilule - à leur situation personnelle, tout en rappelant la diversité des méthodes contraceptives.
Afin de mesurer l'impact de la campagne, un post-test en ligne a été mené auprès de 1 499 femmes et de 494 hommes âgés de 20 à 34 ans. Il montre notamment que le moyen de contraception le plus utilisé est la pilule - citée par 64,8 % des femmes interrogées -, suivie du préservatif masculin (14 %) et du dispositif intra-utérin (10 %). Et selon cette étude, la plupart des sondées (91 %) se déclarent très satisfaites ou plutôt satisfaites de leur contraception. Un chiffre qui atteint 94 % chez celles qui ont opté pour la pilule, même si 23 % d'entre elles disent l'oublier au moins une fois par mois.
La majorité des sondés ont apprécié la campagne, en particulier les femmes de 20-24 ans (86 %) et celles sous pilule (84 %). Elles l'ont jugée claire et facile à comprendre. Parmi celles qui oublient leur pilule au moins une fois par mois, 51 % considèrent qu'elle apporte de nouvelles informations.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles