abonné

Coronavirus : le télétravail en cas de crise majeure et son cadre juridique dans le secteur public

Pascal Rassat
Coronavirus : le télétravail en cas de crise majeure et son cadre juridique dans le secteur public

code du travail

© AlcelVision_Adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

En 2020, la France connaît un nouvel épisode pandémique. En 2009, la crise de la grippe aviaire (H1N1) avait poussé beaucoup d’organisations publiques à se poser la question de leur capacité réelle à assurer la continuité de leur activité en cas de crise sanitaire. Quel est le cadre juridique existant en France pour déployer le télétravail en période crise majeure ?

La crise actuelle fait partie des cas de force majeure qui justifient, en premier chef, le déploiement du télétravail. Il constitue même, comme on le voit actuellement, l’un des seuls outils pour assurer une forme de continuité de l’activité sans avoir à se déplacer.

Rappel sur le cadre juridique actuel pour le secteur public

Le cadre juridique pour le secteur public est défini par la[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles