abonné

Coronavirus : le télétravail en cas de crise majeure et son cadre juridique dans le secteur public

Pascal Rassat
Coronavirus : le télétravail en cas de crise majeure et son cadre juridique dans le secteur public

code du travail

© AlcelVision_Adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

En 2020, la France connaît un nouvel épisode pandémique. En 2009, la crise de la grippe aviaire (H1N1) avait poussé beaucoup d’organisations publiques à se poser la question de leur capacité réelle à assurer la continuité de leur activité en cas de crise sanitaire. Quel est le cadre juridique existant en France pour déployer le télétravail en période crise majeure ?

La crise actuelle fait partie des cas de force majeure qui justifient, en premier chef, le déploiement du télétravail. Il constitue même, comme on le voit actuellement, l’un des seuls outils pour assurer une forme de continuité de l’activité sans avoir à se déplacer.

Rappel sur le cadre juridique actuel pour le secteur public

Le cadre juridique pour le secteur public est défini par la[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles