Courrier de Xavier BERTRAND

La Rédaction

Sujets relatifs :

Courrier de Xavier BERTRAND Ministre du travail, de l'Emploi et de la Santé à Didier BORNICHE, Président de l'Ordre national des infirmiers en date du 16 mars 2012

Monsieur le Président,

Mon attention a été attirée par les représentants des organisatinos représentatives de la fonction publique hospitalière sur les courriers qui ont été adressés à des personnels infirmiers portant rappel avant contentieux du versement de la cotisation annuelle 2011-2012.

J'ai d'ailleurs pris connaissance de cette lettre, laquelle est accompagnée d'une injonction de payer. Je n'ignore pas les efforts de restructuration entrepris par l'ordre, notamment pour réduire ses frais de fonctionnement, et j'encourage tous ceux qui, comme vous, ont choisi de s'investir dans cette mission.

Pour autant, le ton comminatoire de cet appel de cotisation me semble tout à fait inadapté, et contraire aux engagements que votre conseil national me semblait avoir pris.

Tous les infirmiers savent que l'Ordre national des infirmiers existe, et ils savent aussi qu'il est de leur responsabilité personnelle de s'inscrire au tableau, et de cotiser à l'ordre qui en assure la tenue.

J'ai moi-même rappelé à plusieurs reprises, y compris par écrit à votre attention, que l'Ordre infirmier, dont j'ai soutenu la création aux fins de représenter la profession infirmière et de la défendre, doit d'abord et avant tout se faire accepter du plus grand nombre et ne pas se constituer contre les infirmiers et les infirmières exerçant dans notre pays.

Dans l'intérêt même de l'Ordre, je pense qu'il serait donc opportun de suspendre l'action de l'organisme que vous avez mandaté pour opérer le recouvrement des cotisations ordinales de l'année 2011. Ce geste marquerait le souci d'apaisement qui a caractérisé jusque là les relations que vous avez su établir avec tous vos interlocuteurs depuis votre désignation à la Présidence de l'Ordre national des infirmiers.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de ma considération distinguée.


Xavier BERTRAND

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles