Couvre chef

La Rédaction

Sujets relatifs :

L'Association Nationale des Elus Locaux d'Opposition (AELO) a remis ses premiers prix de la démocratie locale. Luc Martin, maire de Benney (Meurthe-et-Moselle), Jean Castex, Maire de Prades (Pyrénées Orientales) et Michel Dinet, Président du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle ont reçu un « bonnet de Marianne » pour la qualité de leurs relations avec leur opposition. Douze autres chefs d'exécutifs locaux se sont vus, eux, décernés un « bonnet d'âne » pour avoir été condamnés par le tribunal administratif suite au non respect des droits des élus minoritaires (censure de tribune d'expression, limite arbitraire au temps de parole, entrave au droit à l'information...). Lors de la remise des prix, au Sénat, la présidente de l'AELO, Clotilde Ripoull, a déploré que : « le climat et le dialogue se dégradent entre majorité et opposition dans les communes, y compris les plus petites. »
Palmarès sur : www.aelo.info

Sur ce thème, lire l'interview de Clotilde Ripoull "La santé de l'opposition, c'est celle de la démocratie locale"

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles