abonné

Cumul des mandats : dans morose, il y a rose !

Anne Batailler

Sujets relatifs :

, ,
Cumul des mandats : dans morose, il y a rose !

morosite

© Artur Marciniec - fotolia

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Dans quelques mois maintenant, la fin du cumul des mandats va s'imposer. Angoissante pour les uns, pleine d'espoir pour les autres, cette mesure bienvenue a tout de la révolution.

La vie des collectivités est ainsi faite qu’elle est d’abord rythmée par les échéances électorales. Mais l’année 2017 comporte d’ores et déjà une nouveauté qui enflamme bon nombre de contrées. Promulgués le 14 février 2014, les textes interdisant à un parlementaire d’exercer aussi une fonction de chef ou d’adjoint d’un exécutif local vont entrer partiellement en vigueur à partir de juillet 2017. En clair le député-maire est mort (vive le député-maire !) et toutes les autres combinaisons avec, puisque ça marche avec président de l’agglo, etc.

À l’ombre du[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles